Technologie de la fantastique marque d’enceinte acoustique RAIDHO

Voici une description des différentes technologies utilisées dans les enceintes RAIDHO :

TECH INFO

En regardant les haut-parleurs d’aujourd’hui, RAIDHO a conclu que rien n’avait vraiment évolué au cours des dix dernières années.

C’est pourquoi RAIDHO ACOUSTICS a mis en place un programme de développement afin mettre au point des haut-parleurs sans compromis, c’est ainsi la marque a distancé considérablement la concurrence.

BOOMER / MEDIUM

La grande majorité des haut-parleurs sont équipés de membranes souples et amorties, ce qui a pour conséquence de diminuer la qualité des détails,de créer des distorsions harmoniques, tasser la dynamique et d’altérer encore plus la phase.

D’autres haut-parleurs utilisent des membranes en aluminium ou en céramique très rigide comme par exemple ceux de THIEL ACCUTON que l’on trouve sur les enceintes KHARMA et bien d’autres constructeurs passés de mode. Ces transducteurs sont très archaïques puisque leurs membranes ne sont constituées que d’un seul matériau. Tandis que RAIDHO utilise une technologie bicomposante permettant d’éliminer les résonances des matières utilisées. Il en résulte un son très neutre et reposant.

Pour RAIDHO il n’y a aucun doute. L’approche qui consiste à utiliser une membrane rigide (fonctionnant en piston) et composée de deux matières est la solution si l’on veut produire le meilleur haut-parleur électrodynamique possible.

MATIERE DE LA MEMBRANE

Il y a un certain nombre de méthodes utilisées pour fabriquer une membrane rigide. La solution la plus simple serait d’utiliser de l’aluminium ou magnésium qui sera moulé ou embouti. L’objectif consiste à crée une membrane dont la fréquence crête de fin de bande passante sera placée au-delà des fréquences d’utilisation avec une amplitude minimum. Si l’on observe la courbe de réponse d’un Haut-parleur (de 10 ou 13 centimètres rigides), on remarquera une résonance de matière Q qui sera approximativement à 6,5 Kilohertz et très marquée en amplitude. Cependant en changeant les propriétés du matériau, RHAIDO a pu déplacer la fréquence d’une octave, jusqu’à approximativement 12,5 kilohertz (ce qui est bien au-dessus de la fréquence de coupure du filtre et garantie la neutralité totale de cette membrane ultra rigide)

La solution retenue par RAIDHO est une combinaison d’aluminium et d’oxyde d’aluminium (deux peaux de 150 microns d’oxyde d’aluminium séparés par 100 microns d’aluminium).

La couche d’oxyde d’aluminium est progressivement déposée sur sa base d’aluminium en 60 heures. Elle est formée par un procédé plasma.

Les caractéristiques complémentaires de ces deux matériaux permettent d’amortir et de déplacer la tonalité de membrane. Problème jusqu’alors jamais résolu par les autres fabricants.

L’utilisation de deux matériaux rigide permet d’extraire de vos supports musicaux une quantité incroyable de détails et de nuances. Nous pouvons vous garantir qu’aucun autre constructeur d’enceinte n’a atteint ce niveau.

CONE GEOMETRIE

La RAIDHO CERAMIX MEMBRANE a été soumise à de vastes recherches sur les vibrations. La géométrie et les matériaux ont été étudiés à l’aide des meilleurs logiciels pour la création de membranes (FMA/FEA).

RAIDHO a choisi d’utiliser la traditionnelle membrane exponentielle avec un cache-poussière central. Ceci pour deux raisons: la première est l’optimisation de la transition cône => bobine sans angle vif (qui dans certains cas peut conduire à une rupture du cône). La deuxième est de crée une membrane a géométrie plus mince comparativement à la coquille en céramique utilisée par la concurrence.

Ce qui rend les haut-parleurs RAIDHO CERAMIX très faciles à utiliser puisqu’ils ne nécessitent pas l’utilisation de circuits bouchons.

THE RAIDHO MAGNET SYSTEM

Les systèmes d’aimants n’ont guère changé depuis 50 ans. Pour qu’un haut-parleur soit excellent, il a besoin d’un circuit magnétique ultra puissant, mais cet aimant représente un obstacle important derrière la membrane.

Le système magnétique néodyme compact ,ultra puissant et acoustiquement ventilé breveté par RAIDHO a fait reculer les limites :

Il faut réaliser que le son est transmis des deux côtés de la membrane et qu’un obstacle solide et épais agit comme un miroir, le son retourne à la membrane avec un décalage phase temps,ce qui a un effet dévastateur sur la réponse en fréquence.

Les mesures avec une membrane souple comme le papier montrent que le signal miroir n’est amorti seulement que de 8-10 dB par rapport au signal original. La membrane RAIDHO amortit beaucoup mieux ce phénomène.

Mais RAIDHO ne se contente pas de l’efficacité de l’écran produit par sa membrane. La marque a eu l’idée de créer une configuration en deux rangées d’aimants néodyme placés en Push-pull et en structure ouverte afin d’éviter tout effet miroir.

Le brevet RAIDHO permet à l’air de circuler plus librement et génère beaucoup moins de compression que tout autre système magnétique sur le marché. Le gain aux mesures et à l’écoute est énorme. 

 

J’espère que ces informations vous donneront envie de venir les écouter